Le tissage et la couture de sa Bai Jia Bei

Mots écrits en 2013 : 
Nous créons une couverture unique pour réchauffer, cajoler, notre futur bébé, qui nous fera devenir parents par le biais de l'adoption. Cette couverture appelée "couverture aux 100 voeux" ou "Bai Jia Bei" est issue des légendes asiatiques, de la tradition chinoise :  Les 100 morceaux de tissus sont cousus ensemble dans une couverture qui contient la chance, l'énergie et les bons souhaits. Pour les mamans adoptives, c'est devenu une coutume pour souhaiter bonheur et bienvenue au bébé dans sa nouvelle famille.

Pour nous, l'idée est de récolter 100 coupons de tissus, offerts par nos proches, les personnes qui se sentent concernées, touchées par notre chemin vers la parentalité. Le projet a été initié en 2013 et nous commencerons l'assemblage des coupons d'ici la fin de l'année 2015 (en fait ça a été milieu 2016).

C'est au moment qui vous plaira, quand vous aurez un coup de cœur pour un tissus, trouvé une idée qui vous parle, vécu un moment particulier peut être, que vous préparerez cette enveloppe. L'émotion pour nous est toujours grande quand on voit que dans notre boîte aux lettres ou lors d'un repas, un bout de tissus choisi, nous est offert.

Les coupons sont accompagnés d'une carte scrappée, décorée, colorée ou pas, en canson ou en papier (c'est comme vous pouvez) sur laquelle est noté votre message, vos vœux pour nous, pour ce bébé qui nous rejoindra. Elle sera le lien entre le coupon, vous et nous et pour qu'on s'y retrouve, dessus, est collé un échantillon du tissus que vous avez élu. J'avoue qu'en fait, je connais pas cœur la spécificité de chaque étoffe qui est empreinte d'un peu de vous.


Pour les aspects pratiques :
- les coupons de tissus font 16 sur 16
- la carte qui accompagne fait 15 sur 15, dessus le petit échantillon fait 4 sur 4.

L'adoption c'est le métissage donc votre tissus, sa matière, ses motifs, sa couleur, tout cela vous appartient. Si on peut juste éviter les chevaux.

********************************************************************************

Edit de 2017 suite à l'arrivée par adoption de notre enfant en 2016. A travers les 112 morceaux récoltés, on trouve autour de notre enfant :
- Une partie de la personnalisation de chambre choisie par des mamans ou des taties avant l'arrivée de leurs bébés, petit neveu ou nièce : des cotons ayant servi à faire une housse de couette, un plaid, un tour de lit, l'arrière d'une couverture de naissance, un nid d'ange.




 
















 




- Des accessoires ayant appartenu à d'autres bébés, en l’occurrence, la couverture utilisée à la maternité pour accueillir les premiers jours d'un nouveau né, les premiers draps, l'écharpe de portage qui a enveloppé des enfants lors de promenades, des pyjamas, des robes de petites filles, des morceaux de laine ayant servis à des tricots maison, des avoirs (les deux sont restés en entier sur la couverture).


- Des symboliques d'espoir à travers des motifs étoilés, des animaux messagers comme les oiseaux, les cigognes, les papillons, les coccinelles, l'année du serpent dans la culture asiatique, des créations personnelles et des anciens tissus offerts pour le même projet que le nôtre.




- Des tissus enfantins, des illustrations jeunesse,  pour ne pas oublier qu'un jour on sera parents.

- Des étoffes de France (Bayadères du Pays Basque, foulards des fêtes du Sud Ouest) et du monde, d'Inde, du Japon, de Madagascar, du Niger, du Sénégal, de Guyane, Nouvelle Calédonie, du Québec, des USA, du Portugal. Même s'il est né en France, les origines de ses parents de naissance seront peut être autres et c'est un peu le cas.


- Des petits coups de cœur de sa maman : du tissus liberty, à pois, avec des chouettes, des étoiles comme celles qui brilleront bientôt dans 6 yeux, les plaids qu'elle affectionne (si frileuse).

- Des souvenirs du passé : une dentelle du 19 ième siècle, un tissus brodé il y a des années, la décoration de la chambre de sa maman lorsqu'elle était petite; d'autres générations.





























- Des moments forts de famille : mariage, fête des mères, achat d'un logement, premier essai en couture de petites filles épaulées par le regard de leurs mamans

- Des plaisirs qu'apprécient ses parents  : la gastronomie à travers la pâtisserie des macarons ou les moments de voyage où ressort leur côté aventurier, les repas festifs ou simples avec les amis.

- Des symbole de maternité avec un tissus avec des poupées russes, un morceau de pantalon de grossesse (c'était juste au bon moment pour le recevoir). Ce sont les derniers coupons et ils nous ont été offert car Le Moment approchait.


La Bai Jia Bei est avec toute sa particularité, un tissage entre les générations, un symbole d'amour, d'amitié, de solidarité, de soutien reçus depuis des années et qui restera gravé pour toujours.

Je ne lui ai pas encore parlé de toute cette histoire là. Je lui parle régulièrement de la sienne , petit à petit les éléments arriveront.

20 commentaires:

  1. quelle belle idée... que je garde dans un coin de ma tête et moi qui fait de la couture, je n'hésiterais pas si nous nous lançons dans l'adoption.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se lancer dans ce projet permet de s'élancer dans l'adoption et le temps s'égraine même si notre vie elle n'est pas figée, en attente, suspendue et que nous la vivons (de nouveau pour moi) pleinement. Ouvrir ces petites enveloppes c'est comme à chaque fois découvrir un cadeau surprise et j'adore.

      Supprimer
  2. J'adore votre projet, c'est super beau et touchant. Votre futur bébé aura de la chance de vous avoir pour parents... J'avoue que ça donne plus qu'envie.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu te lances dans l'adoption, ces petits bouts de tissus qui sont des surprises arrivant dans ta boite aux lettres et qui auront une belle finalité, je t'assure, ça rebooste et mets du baume au coeur.

      Supprimer
  3. Tiens, le temps il est ponctué de ces petits moments de découverte de coupons. C'est comme le jeux des 12 mois lors d'un mariage (et d'ailleurs peut être qu'on va vous le faire dans l'année à venir), c'est génial et ce projet rend concret la démarche d'adoption, la symbolise.

    RépondreSupprimer
  4. j'ai hâte de voir le rendu final et de voir bébé posé dessus!! Bises Maylis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chut, je suis incognito ici (oui, c'est vrai).
      Nous aussi.
      On en a 47 maintenant!
      Je vous promets vous aurez la photo sur le blog avec BB de dos et pour les cops avec BB de face!!

      Supprimer
  5. Je participe volontiers à cette belle Aventure !

    RépondreSupprimer
  6. C'était Emma Pilgrim de chez http://tribullations.canalblog.com/

    °oOoOo°

    RépondreSupprimer
  7. J'étais tombée sur ton blog l'an passé, quand je commençais à m'intéresser à la blogo PMA. Depuis j'ai crée mon blog et fait 3 fiv... Et puis je n'ai pas retrouvé ton lien. Mais je me souvenais bien de ce merveilleux projet. Comme je suis heureuse d'être retombée dessus aujourd'hui. Je te souhaite plein de belles choses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien merci d'avoir cherché à me retrouver. Et tes fiv alors? Oh là je crois que les belles choses vont arriver en 2016. J'ai envie de me le dire en tous les cas.

      Supprimer
    2. Quelle est l'adresse de ton blog?

      Supprimer
    3. Je ne savais pas que tu m'avais répondue. Et 3 mois et demi se sont encore écoulées. Mais je suis abonnée à ton blog, alors ton nouvel article m'a ramenée par ici et comme ce dernier parlait du bai jia bei je suis venue relire les détails.
      De mon côté, après une fausse couche en avril, la roue a tourné. Le dernier transfert d'embryons m'a apporté un joli positif, mais je reste très prudente car je sais que le chemin est long. voici mon blog mamzellefleurenpma.wordpress.com
      Je lis que pour ta part, cela avance et que l'arrivée d'un petit bout se précise. J'en suis ravie ! De gros bisous

      Supprimer
    4. oui depuis j'ai aussi trouvé ton blog via ton pseudo :-)

      Supprimer
  8. Bonjour Monoi, journaliste pour une émission de témoignages sur France 2 nous aimerions beaucoup réaliser une émission sur l'Endométriose et l'adoption. Votre histoire est vraiment forte et j'aurais aimé en savoir davantage. Vous pouvez m'appeler sur ma ligne directe au 01 53 84 29 76 ou par mail : charlotte.morin@reservoir-prod.fr. A bientôt

    RépondreSupprimer

Vos petits mots me font toujours plaisir :-)